Les armes nucléaires, chimiques et biologiques sont devenues des réalités potentielles sur la plupart des champs de combat modernes. Des expériences récentes en Afghanistan, au Cambodge et d’autres zones de conflits ont prouvé que des armes chimiques et biologiques (mycotoxines) avaient été utilisées. et biologiques (mycotoxines). Dans divers conflits (région du Golfe, Kosovo...), des munitions à l’uranium ont aussi été utilisées. 

Munitions à l’uranium

Peuvent être définies par les restes de l’uranium enrichi qui a la majorité de ses isotopes radioactifs enlevés. “L’uranium appauvri” est moitié moins radioactif que de l’uranium à son état naturel. Il est extrêmement dense et pyrophorique, ce qui signifie qu’il est facilement combustible. 



… Guide complet réservés aux membres

DEVENEZ MEMBRE :

  • Accès illimitée à toutes les données du site internet
  • Bénéficier d’un réseau de contacts International
  • Bénéficier de contenus évolutifs
  • Bénéficier d’un soutien individualisé

Participer à l’amélioration de la sûreté et la sécurité des milliers de travailleurs humanitaires en partageant vos données et en proposant des ajouts, mises à jour, modifications, etc.

MERCI DE CONSULTER LES CONDITIONS D’UTILISATION ET DE NOUS CONTACTER 

























                 

© Copyright All rights reserved | Tous Droits réservés HumanitarianProtection.org® SASU au capital de 3000.000.000 € Siret 792 581 589 00019 | RCS LYON | NAF 7022Z TVA Intracommunautaire FR 75 792 581 589